L’année 2014 débute par un léger recul des ventes résidentielles au Québec

Après avoir connu la stabilité au mois de décembre 2013, le nombre de transactions résidentielles réalisées au cours du mois de janvier 2014 à l’échelle de la province a reculé de 3 % par rapport à la même période l’an dernier, avec 4 123 ventes enregistrées sur le système Centris®.

La région métropolitaine de Trois-Rivières a affiché la plus forte augmentation au chapitre des ventes, avec une hausse de 42 % (78 ventes) par rapport au mois de janvier 2013. Les résultats ont également été positifs pour les RMR de Gatineau (190 ventes) et de Saguenay (67 ventes), qui ont vu leurs transactions résidentielles grimper respectivement de 6 % et de 2 %.

Les inscriptions en vigueur ont enregistré une hausse de 9 % par rapport au mois de janvier 2013, avec 71 667 propriétés offertes au Québec par l’entremise d’un courtier immobilier. D’ailleurs, le nombre de propriétés à vendre a augmenté pour l’ensemble des RMR de la province. Soulignons que le nombre d’inscriptions à l’échelle de la province est en constante progression depuis août 2010.

Le prix médian des propriétés unifamiliales a augmenté de 2 % au Québec en janvier 2014, pour s’établir à 222 500 $. Les RMR de Gatineau (+4 %), de Montréal (+1 %) et de Trois-Rivières (+1 %) ont aussi vu le prix médian de leurs unifamiliales s’élever comparativement au même mois de 2013.

Source : Fédération des Chambres Immobilières du Québec : FCIQ