Neuvième baisse mensuelle des ventes résidentielles au Québec

Au cours du mois d’avril 2013, 8 635 transactions résidentielles ont été réalisées par l’entremise d’un courtier immobilier au Québec, soit une diminution de 7 % par rapport au nombre de ventes conclues en avril 2012. Bien qu’il s’agissait de la neuvième baisse mensuelle consécutive, la diminution observée en avril est la plus faible des six derniers mois.

Parmi les six régions métropolitaines de recensement (RMR) de la province, seule celle de Sherbrooke a affiché une hausse des ventes ; l’augmentation au cours du mois d’avril 2013 était de l’ordre de 10 % par rapport à avril 2012. L’ensemble des secteurs situés à l’extérieur des RMR a pour sa part enregistré une légère hausse des ventes de 1 % en avril 2013.

Le nombre de propriétés à vendre a de nouveau augmenté et ce, tant dans les RMR que dans l’ensemble des secteurs situés hors des RMR. À l’échelle provinciale, 74 703 propriétés résidentielles étaient à vendre sur le système Centris® au cours du mois d’avril 2013, soit 10 % de plus qu’à pareille date en 2012.       Le prix médian des unifamiliales a augmenté dans chacune des RMR en avril 2013, à l’exception de Gatineau, où leur prix a diminué de 2 %.

Le prix médian des unifamiliales a connu une croissance de 2 % dans la RMR de Saguenay, de 8 % dans la RMR de Québec, de 3 % dans la RMR de Sherbrooke, de 6 % dans la RMR de Trois-Rivières et de 2 % dans la RMR de Montréal.

Source FCIQ